La Musique baroque

La musique baroque est celle qui a dominé la période du XVIIe siècle pour s’étendre jusqu’au milieu du XVIIIe. Elle fait opposition au style musical qui lui a succédé, à savoir la musique classique.

Histoire et description

 

C’est en Allemagne que ce style musical a connu sa plus grande gloire, notamment grâce aux talents de Jean-Sébastien BACH. On la retrouvera fortement implantée dans les pays tels que la France et l’Italie.

La musique baroque a été mise entre parenthèses vers la fin du XVIIIe siècle, mais on la verra reprendre vie au XIXe. Elle est ensuite remise aux goûts du jour au XXe siècle.

Le nom de ce style musical suffit amplement à le définir puisqu’il signifie “barrocco” en portugais et définit ce qui est irrégulier, mouvementé, démesuré tout en étant bien ordonné dans la façon de jouer sa musique.

Les grands noms comme Vivaldi, Rameau, Monteverdi ou encore Couperin ne viendront pas contredire cet aspect si particulier de ce style musical.

Particularités

 

Ce style donne une certaine importance au contrepoint ainsi qu’aux ornements. L’harmonie qui le caractérise s’enrichit au fur et à mesure par l’emprunt d’un style sophistiqué.

Il se manifeste par une grande variété de formes de musique comme la sonate, l’oratorio, le concerto, le tutti… Certaines connaîtront une courte gloire tandis que d’autres sont restées populaires bien au-delà de l’ère baroque.

Ce style fait aussi appel à de nombreux contrastes en usant d’oppositions entre les notes courtes et tenues, les accords mineurs et majeurs ainsi que les graves et les aigus.

Cette période a notamment conduit à l’élaboration de la théorie musicale tout comme au développement de nombreux instruments de musique.

Pour conclure, nous pouvons affirmer qu’il s’agit d’une époque glorieuse pour la musique sous tous ses aspects.